Projet «Diabète sans tabac» au CHR Liège

27/07/2018

L’association «diabète-tabagisme» ne fait pas bon ménage. D’une part, le tabagisme favorise le développement d’une obésité abdominale et intervient dans les mécanismes de l’insulinorésistance. Il augmente par ailleurs d’environ 40 % le risque de développer un diabète de type 2.
D’autre part, chez les personnes diabétiques, la cigarette augmente les risques de complications macro et microvasculaires ainsi que la mortalité.
«En analysant le résultat de la collecte de données faites par l’INAMI (IPQUED), nous avons pu constater que 34% des patients diabétiques conventionnés au CHR Liège étaient fumeurs actifs», explique le docteur Vincianne Thielen, endocrinologue pour le service de diabétologie. «Il nous est apparu important de cibler cette population à risque et de mettre en place un projet dans le service de diabétologie.»
Le projet «Diabète sans tabac» débutera en octobre 2018. L’objectif est de réduire le nombre de fumeurs parmi les patients diabétiques suivis au CHR Liège. La première phase passera par une campagne de dépistage et sera axée sur l’évaluation de ces patients (test de CO expiré) et leur orientation vers les différentes prises en charge au sein du CHR (prise en charge individuelle ou en groupe, en collaboration avec l’équipe de tabacologues).