Assistance morale et religieuse

Le respect de la liberté de conscience et de croyance vous est entièrement assuré. Lors de votre hospitalisation, vous pouvez demander la visite d'un représentant de votre religion ou d'un conseiller laïque.

Personnes référentes pour l'assistance morale ou religieuse

Un espace de recueillement est à votre disposition
(Fond du grand hall sur le site Citadelle)

Service laïque d'aide aux personnes

Sur les trois sites

  • Monsieur GOFFIN (à mi-temps) : +32 476 79 08 37
  • Madame CHAUMONT (à mi-temps) : +32 484 15 69 04

Aumônerie Chrétienne

Catholique

Site Citadelle
  • Madame DUVAL Marie : +32 4 321 81 46 ou +32 473 66 79 70
Du lundi au vendredi de 9h00 à 17h00 et le samedi : +32 4 321 81 46, en cas d'absence, laisser votre message.
Une messe est célébrée tous les samedis à 16h.

Site Ste-Rosalie
  • Monsieur ARCARI : +32 4 254 31 89

Site Château Rouge
  • Monsieur HOEBREGS : +32 4 248 08 90

Orthodoxe

  • Monsieur FONTAINE : +32 475 47 74 01

Protestante

  • Monsieur QUENON : +32 494 42 13 80

Conseiller en religion islamique

  • Monsieur BOUCHLAGHAM : +32 497 70 95 17

Rabbinat

  • Monsieur le rabbin NEJMAN : +32 496 50 82 15

En cas de difficulté pour contacter ces personnes, ou de demandes particulières, 
n'hésitez pas à appeler le service de médiation interculturelle via la ligne d'urgence au 18077 ou Monsieur DRIESEN au : +32 4 321 64 50 ou 2.6450 (en interne).

Pour les religions chrétiennes : catholique, protestante et orthodoxe

Toute personne mandatée dans le service d'aumônerie se met prioritairement à l'écoute du patient et de son entourage dans le respect des convictions et du secret professionnel des malades. 
Elle assume un soutien et un accompagnement spirituel et humain. 
Elle veille à la vie sacramentelle dans l'hôpital.

Elle considère tous les soignants comme d'authentiques partenaires et participe avec eux de façon constructive à l'humanisation et à la réflexion commune dans l'institution. 
Elle y respecte le pluralisme des convictions, les richesses et les préoccupations de tous les acteurs en présence.

Dans un contexte pluriel et changeant, elle se laisse interpeller par les grandes questions éthiques avec une attention plus particulière aux situations de détresse et de pauvreté.